Liens pour explorer de nouveaux horizons

Nous citons les deux organismes suivants qui, à notre connaissance, se penchent particulièrement sur la recherche liée aux phénomènes en jeu dans les ouvrages cités dans « Lectures exploratoires ».

L’INREES (voir leur site : https://www.inrees.com/).

« L’INREES – Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires – est né du constat suivant : il est possible de s’intéresser à ces expériences que nous n’arrivons pas à expliquer et que nous qualifions d’extraordinaires, voir de « surnaturelles », tout en conservant les deux pieds sur terre. Pour cela l’INREES s’appuie sur un questionnement scientifique rigoureux tout en gardant à l’esprit, comme le soulignent d’ailleurs les scientifiques eux-mêmes, que les connaissances que nous possédons sur la nature de la réalité sont limitées.

Ainsi, l’INREES propose information, témoignages, expertises, etc. toutes les références reconnues par la communauté scientifique sur ces sujets, en s’abstenant de porter des jugements préétablis sur ces expériences inexpliquées rapportées en toute bonne foi par des dizaines de milliers de femmes et d’hommes autour de nous. Au regard des bouleversements scientifiques en cours, le scepticisme auquel les témoins sont souvent confrontés est injustifié, et non sans conséquences cliniques mais aussi morales. »

L’INREES dont le siège est à Paris :

  • publie le magazine trimestriel Inexploré,
  • anime INREES-TV, un espace internet d’information sur ces sujets (https://www.inrees.com/tv),
  • organise de grandes conférences,
  • publie des livres…

 

 

ISSNOE (voir leur site : http://www.issnoe.ch)

Fondation suisse, située à Genève, reconnue d’utilité publique consacrée à l’étude de la Conscience à travers les Etats Modifiés de Conscience (EMC) non-ordinaires.

« L’Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE) est né de la fusion entre l’Association Noêsis (créée en 1999 par Sylvie Dethiollaz) et la Fondation Odier de psycho-physique (créée en 1992 par Marcel et Monique Odier et ayant compté parmi ses membres des scientifiques aussi réputés que le biologiste Rémy Chauvin ou encore le physicien Olivier Costa de Beauregard).

ISSNOE a pour but l’étude de la Conscience à travers les états modifiés de conscience dits non-ordinaires et l’encouragement d’une recherche pluridisciplinaire à leur sujet, ainsi que l’étude méthodique et scientifique des relations entre l’esprit et la matière, entre la psychologie et la physique.

Pour parvenir à ses fins, ISSNOE :

  • Fournit des prestations d’assistance aux personnes ayant vécu une expérience en lien avec un état modifié de conscience « non-ordinaire », ainsi qu’à leur entourage (accueil, écoute, conseils, informations, rencontres avec d’autres témoins, soutien psychologique et psychothérapeutique).
  • Développe un programme de recherche scientifique visant à mieux comprendre ces phénomènes, en prenant en compte leurs composantes psychologiques et spirituelles.
  • Diffuse une information objective sur les états modifiés de conscience non-ordinaire auprès du grand public, auprès du monde scientifique et auprès des professionnels et organismes œuvrant dans le domaine de la santé en général et des soins palliatifs en particulier.
  • Promeut une approche différente de la mort et de la fin de vie qui tient compte de la dimension transpersonnelle de l’être humain et de la possibilité de vivre des états modifiés de conscience dans les derniers instants de la vie. »